AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ooh la la paris, réouverture. 02/11/14.

Partagez | 
 

 (art) de vivre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vic Sawatzky
membre
avatar
✧ ÂGE : VINGT-CINQ ANS.
✧ JOB : GÉRANT D'UN BISTRO BAR.
✧ COEUR : HAHA.
✧ MESSAGES : 19
✧ HERE SINCE : 26/11/2014

MessageSujet: (art) de vivre.   Sam 29 Nov - 4:25

Le regard se perd vers le ciel. Les étoiles brillent à peine, mes sourcils se froncent. La ville dévore tout, ne laisse pas la moindre trace de nature, dans les environs. Mes bottes n'ont jamais trainés dans les bois et pourtant, la vision m'arrache une grimace.
À mes pieds, Ju aboie, sautille un peu, réclame un peu de lousse, sur sa laisse. Je soupire et porte mes yeux sur lui, las, avant de me pencher pour défaire son attache.
Ici, personne n'observe à une pareille heure. Ce cabot a un certain grain d'intelligence. Il sautille comme une grenouille mais avec un peu plus de beauté, m'observe de ses prunelles brillantes - elles sont là, les étoiles - avant de partir en courant comme une fusée.
Bon. Peut-être pas un certain grain, mais un petit peu moins.
Une grimace défigure mes traits et j'observe d'un côté et de l'autre de la rue, sans un mot, avant de travers. Mes mains s'enfoncent un peu plus dans mes poches mais j'en sors une, pour ramener mes lunettes contre mon nez ; elles glissent, elles sont trop grandes. « Julian ! Julian, sale cabot ! » La phrase m'arrache un sourire que je cache dans le col dans mon manteau.
Regard espiègle et circulaire, en cas où le vrai Julian entende mes mots. Mais il n'est pas là, ce soir. Il n'y a que cette usine à caca qui court loin devant moi. Bon sang !
Je jure encore et accélère mon pas, pénètre dans un parc quelconque et appelle encore le chiot, fronce des sourcils.
Il est là, près d'un banc. Là, devant un garçon maigrelet et tremblotant. Je crois. « Hmm... il est à moi, je précise. » Sait-on jamais. Julian est adorable, les gens ont souvent envie de le kidnapper.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Després
membre
avatar
✧ ÂGE : 20 ANS.
✧ JOB : PEINTRE.
✧ COEUR : NOIR.
✧ MESSAGES : 28
✧ HERE SINCE : 03/11/2014

MessageSujet: Re: (art) de vivre.   Lun 1 Déc - 15:09

Je sais bien qu'il y a plus de pigeons à cette heure-ci.
Le parc est vide, ça veut dire qu'il fait nuit. Seuls les amoureux s'y retrouvent le soir pour s'embrasser et s'aimer à l'abris des regards.
Alors, moi, j'ai l'air un peu bête à éparpiller tout autour de moi des miettes de pain sur le sol. En réalité, je le fais pour les premiers pigeons qui se réveilleront demain matin. Parce qu'à Paris quand on est un pigeon, la vie est difficile.
Personne te donne à manger.
Tout le monde te déteste.
On te casse les pattes et les ailes.
C'est une véritable jungle.
Mais heureusement, de temps en temps, il y a quelques Arthurs pour aider les plus malheureux.
Installé sur mon banc, je sens une grosse langue baveuse lécher mes doigts. Je me dis que ce doit pas être un pigeon, ça, ou même un enfant.
« Julian ! Julian, sale cabot ! »
Je souris un peu parce que la bête ne semble pas vraiment décidée à écouter quoi que ce soit.
« Hmm... il est à moi, je précise. »
Je lui donne une caresse et relève la tête en direction de cette voix rauque. Ce doit être un homme, un vrai. On dirait un de mes professeurs qui parle.
Je comptais pas vous le voler, je suis là pour les pigeons, moi. (vu que personne les aime)
lui aussi il doit pas les aimer, ça s'entend à sa façon de parler.
Il avait juste envie de me dire bonsoir, je crois. Hein Julian ? moi c'est Arthur, comme le roi. Tu le connais ?
Un jour je me présenterais autrement qu'en parlant du roi, un jour.

_________________

(pourquoi le fou a t-il jeté
sa montre par la fenêtre ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vic Sawatzky
membre
avatar
✧ ÂGE : VINGT-CINQ ANS.
✧ JOB : GÉRANT D'UN BISTRO BAR.
✧ COEUR : HAHA.
✧ MESSAGES : 19
✧ HERE SINCE : 26/11/2014

MessageSujet: Re: (art) de vivre.   Mar 2 Déc - 20:52

Mon pas cesse alors que j'arrive à coté des deux gamins. Mon sourcil s'hausse, mon regard dégringole le long du corps de ce petit. Je l'observe un peu trop. Il ne m'observe pas. Quelque part, une part de moi est insultée.
J'attire toujours les regards, habituellement. On me dévisage pour mes tatouages, pour mon allure, mes vêtements. Pour mon visage. Les raisons sont diverses et changent, presque à chaque fois. Mais celui-là, celui-ci, il ne m'observe même pas.
Ma mâchoire se braque un peu et je l'observe un peu plus attentivement. « Je comptais pas vous le voler, je suis là pour les pigeons, moi. » Mon sourcil monte jusqu'aux étoiles et j'observe aux alentours. Il n'y a pas de pigeons. Pas l'ombre d'un oiseau, à une pareille heure. Ils dorment et peut-être qu'il devrait faire de même, de son côté. « Il avait juste envie de me dire bonsoir, je crois. Hein Julian ? moi c'est Arthur, comme le roi. Tu le connais ? » L'intrigue se propage dans mes veines, telle un poison. Elle prend mon corps en entier en otage et c'est certainement pour cela que je finis par me poser là, juste à côté de lui sur ce banc froid par la nuit, sans le moindre mot.
Je l'observe encore quelques secondes avant de soupirer légèrement. Il ne m'observe pas, aucun besoin de me tenir bien droit, alors. « Il connait. Julian a voulu mâchouillé la couverture du roman, il y a quelques jours. » C'est faux, c'était un tout autre roman ; lancelot du lac ou alors roméo et juliette, qu'importe. L'histoire est meilleure ainsi, pourtant.
Une tension reste pourtant présente ; il ne m'a même pas demandé mon prénom. « Arthur, donc ? Le roi des pigeons fantômes, j'imagine ? » La plaisanterie habituelle qui danse dans ma voix. Je pince un peu mes lèvres, observe autour dans l'espoir de voir l'un de ses pigeons, encore, avant de tendre les doigts. « Je suis Vic. » Et j'attends.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (art) de vivre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(art) de vivre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► OOH LA LA PARIS. ::  :: paris nuit-