AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ooh la la paris, réouverture. 02/11/14.

Partagez | 
 

 Lénessa { I live with you, but you do not know

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vanessa Lacroix
membre
avatar
✧ ÂGE : 19 ans.
✧ JOB : étude d'infirmière
✧ COEUR : il est mort .. tout en battant à chaque instant.
✧ MESSAGES : 57
✧ HERE SINCE : 06/11/2014

MessageSujet: Lénessa { I live with you, but you do not know   Dim 16 Nov - 17:03


I live with you, but you do not know

 
Léo & Nessa


J’avais pris l’habitude de certains appartements dans ce quartier. J’avais comme l’impression d’être chez moi, c’était loin d’être le cas. Je n’avais pas de chez moi, même là où  je vivais à temps plein, quoi que je ne passais pas tant de temps que ça chez mes parents. Je n’avais donc pas un chez moi bien officiel, comme le dise souvent les parents, tu n’es pas chez toi, mais chez nous. On n’allait pas l’oublier. Enfin, je n’avais pas à me plaindre, mais parents n’étaient pas trop prise de tête, le plus c’était mes grands frères qui l’était. Je regardais un peu ce qui traînait dans cet appartement, je ne connaissais pas  le prénom de la personne vivant là, je savais qu’il était tout seul et qu’il était assez jeune au vu de ses goûts.   Ah et je connaissais son nom de famille Barin. Une véritable petit détective pour le coup. Enfin, c’était des choses simples, puis je n’avais pas besoin d’en savoir des tonnes sur cet homme, non, juste l’essentiel. Comme ses horaires de travail histoire que je ne me fasse pas chopper sur le fait.  Enfin, je ne faisais rien de mal ? Je pourrais le voler, bon je mangeais chez lui à chaque fois que j’en avais l’occasion, après j’étais loin d’être une morfale quand j’allais chez les gens. Non, j’utilisais juste l’eau chaude et encore pas trop chaude, car j’avais horreur de l’eau bien trop chaude, j’aimais à une température voire plus froide que chaude. Bref.   Puis j’utilisais aussi le lit, je ne faisais rien de mal en somme.  

J’épiloguais toute seule sans aucune raison, vu que personne ne me demandait quoi que ce soit niveau explication. Alors, j’avais mis la musique,  je dansais un peu, elle n’était pas forte histoire de ne pas causer d’ennuie au jeune homme vivant ici avec ses voisins. Je n’avais pas envie de lui rendre la vie impossible.  Cela devait faire trois mois que je venais assez souvent chez-lui, j’avais réussis à comprendre son mode de vie et ses horaires.  Je l’avais déjà croisé, mais j’étais dans le couloir de l’immeuble, donc il ne savait pas du tout que je venais de chez lui.  Je laissais sur le plan de travail le pain de mie et le jambon, je venais de me faire un petit sandwich que j’avais d’ors et déjà mangé. Je finissais par aller à la salle de bain, je me déshabillais quand j’entendis mon téléphone sonner dans la cuisine, étrange la sonnerie de ce dernier avait changé. En sous vêtement je rejoignais  la cuisine, je regardais mon téléphone et ce dernier n’était pas le coupable de cette charmante musique, non c’était celui du jeune homme vivant dans l’endroit. Je cherchais l’objet que je venais de trouver sur le canapé, je grimaçais un peu  en espérant que l’homme vivant ici n’allait pas débarquer ! Sinon ce serait sans doute l’angoisse, quoi qu’il était parti depuis une bonne heure, il serait déjà revenu ? Enfin, logiquement.  Je retournais à la douche, quand j’entendis le bruit de la porte.  Je souriais, j’avais une belle poisse pour le coup.  J’attendais dans la salle de bain, mais pour le coup ma présence était compliquée à ne pas comprendre ! Entre mes chaussures dans l’entrée,  mes restes de repas sur le plan de travail, enfin ça criait bel et bien : Je suis chez toi  et tu ne le savais pas !



       
luckyred.

_________________
life is dead.
Une goutte de pluie vient de s'écraser sur mon front et elle m'a fait l'effet d'une larme tombant du ciel. Est ce que les nuages et les cieux pleurent sur moi, vraiment? Est ce que je suis réellement seule dans ce monde gris et triste? Est-il possible que Dieu lui-même pleure pour moi? @ ALASKA.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Lénessa { I live with you, but you do not know   Lun 17 Nov - 19:49

Coupe : ok. Vêtements : ok . Dents : ok . Parfum : ok. Tout me semblait parfait dans ce que je voyais de moi dans le reflet du  miroir. Je pris mon sac déjà prêt et fila vers la sortie de mon appartement. J'allais être en retard, mais ce n'était pas comme si mes collègues n'avaient pas l'habitude. C'était en majeur partit des filles et  elle même avaient leurs matins ou elle n'était pas tout à fait à l'heure. Je devais prendre la ligne un du métro et j'étais à cinq minutes à pied.
On dit dit souvent que ce sont les plus proche géographiquement qui sont souvent en retard : pour mon cas je n'échappais pas à la règle. Je pressais le pas parmi la foule matinale. Je ne me gênais pas pour bousculer le monde : la politesse le matin ce n'était pas tout à fait mon fort. Une fois arrivé en face du magasin ou je travaillais je regardai l'heure 8h16 : j'avais donc seize minutes de retard, j'avais fais pire. Je saluais tout le monde y compris ma patronne qui me regarda d'un air amusé et dépité à la fois. J'allai bien vite aider à mettre les choses en place avant l'ouverture du magasin : tout devait être nikel. J 'avais une nouvelle collègue qui commençait aujourd'hui : plutôt mignonne, on allait bien s'entendre elle et moi ! Enfin bon, je lui parlais principalement à elle lorsqu'au court de la conversation elle me demanda mon numéro j'allai en arrière boutique pour prendre mon sac et y chercher mon téléphone mais il n'y était pas. Eh merde ! Ce n'était pas le bon jour pour oublier mon téléphone : ma mère devait m'appeler et un mec pour une offre d'emplois dans un foyer de jeunes en réinsertion professionnel ! J'allais prévenir Lola (ma nouvelle collègue) de mon oublie et alla en suite voir Patricia ma patronne pour la supplier d'aller chercher rapidement mon téléphone. Elle était plutôt sympas donc elle accepta. Je pressa de nouveau le pas m’engouffrant à nouveau dans la bouche de métro.
Mais quel ne fut pas ma grande surprise une fois rentré chez moi de trouver à ma porte ne paire de chaussure. Je m'arrêta un moment croyant entendre un bruit dans la salle de bain. Non c'est pas possible ?! Quelqu'un s'était introduit chez moi ! Je n'étais pas du genre peureux alors plein de détermination je me précipita dans la salle de bain pour découvrir qui c'était. « Qui t'es qu'es que tu fais la ! » ; j'avais le ton assez ferme alors qu'une fille complètement nue à peine couverte d'une serviette me faisait face. Mais c'était tout moi ça se genre de situation cocasse : il n'y avait que Leo Barrin pour vivre ça !
Revenir en haut Aller en bas
Vanessa Lacroix
membre
avatar
✧ ÂGE : 19 ans.
✧ JOB : étude d'infirmière
✧ COEUR : il est mort .. tout en battant à chaque instant.
✧ MESSAGES : 57
✧ HERE SINCE : 06/11/2014

MessageSujet: Re: Lénessa { I live with you, but you do not know   Jeu 20 Nov - 17:12


I live with you, but you do not know

 
Léo & Nessa


On pourrait dire de moi que j’étais complétement folle, que je n’avais rien de mieux à faire dans ma vie ou encore que je n’étais qu’une sdf ? Pourtant ce n’était pas vrai, bon je devais être légèrement atteinte pour faire tout ça. M’introduire chez des inconnus, juste pour m’amuser. Qui trouverait cela drôle mise à part Raf et moi-même ? Personne. Ou alors, je me trompais. Mais, je savais que faire ça et être confronter à la peur d’être prise me faisait simplement sourire, j’aimais ça. J’avais besoin de ressentir de la peur ou encore de l’adrénaline. Je me sentais en vie avec ces sentiments, je n’avais plus trop la sensation d’être en vie depuis la mort de celui que j’aimais, celui qui avait été tout mon monde pendant plus d’un an. Je le jurais à moi-même que j’aurais préféré qu’il me trompe ou qu’il m’abandonne que de le savoir mort, mais non, il n’était plus là, il était ailleurs. Dans un autre monde ? Mais qui savait vraiment ce qui se passait après la mort ? Personne, même ceux mort pendant une seconde, au final, il n’était pas réellement mort. Enfin, la mort m’effrayait depuis toujours et maintenant elle m’intriguait de plus en plus. Comme la plupart des personnes je devais avoir des questions sur la mort, sur ce qui pouvait se passer... mais au final personne n’était capable de nous donner des réponses, malheureusement.

J’avais pris l’habitude de ce lieu, je le connaissais comme si c’était l’appartement qui m’avait vu grandir. J’aimais bien les goûts de celui qui vivait ici, je n’avais eu le plaisir de le croiser que quelques fois, il devait certainement penser que j’étais juste une de ses voisines. On se disait bonjour, comme si moi j’avais réellement ma place dans cette immeuble. Je prenais mon temps, je connaissais tous de ses habitudes, j’allais profiter de la journée jusqu’à dix-sept heures jusqu’à ce qu’il sorte du travail et qu’il prenne le métro. Facilement je pourrais me faire passer pour sa copine tellement j’en savais des choses sur lui. Je venais de prendre ma douche, j’arrêtais l’eau qui coulait sur ma peau ce qui était très agréable, j’aurais pu y rester très longtemps. L’eau et moi c’était une grande histoire d’amour, enfant je restais dans le bain jusqu’à être fripé comme une vieille personne. Je m’enroulais d’une serviette blanche. Puis là ce fût le moment de pression. Le téléphone puis la porte qui fit un bruit comme si elle allait s’ouvrir. Alors, je retournais me mettre dans la salle de bain, j’étais peu rassurée et pourtant j’étais heureuse de cette sensation parcourant mon être. La porte de la salle de bain s’ouvrit sur le beau blond qui directement me demanda ce que je foutais là. « Salut moi c’est Nessa ! » Je répondais à l’un de ses questions c’était déjà pas mal, hein ? Je souriais toute contente de la situation « Et toi tu es ? » Demandais-je avec audace.




       
luckyred.

_________________
life is dead.
Une goutte de pluie vient de s'écraser sur mon front et elle m'a fait l'effet d'une larme tombant du ciel. Est ce que les nuages et les cieux pleurent sur moi, vraiment? Est ce que je suis réellement seule dans ce monde gris et triste? Est-il possible que Dieu lui-même pleure pour moi? @ ALASKA.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Lénessa { I live with you, but you do not know   Sam 22 Nov - 21:30

Moi j'étais qui ? Elle était sérieuse en me posant cette question ? Je n'avais pas envie de rire et pourtant je me mis à ricaner nerveusement. Cette fille n'avait vraiment pas l'air d'être dangereuse ou même violente. Elle ne devait pas avoir de toit et d'endroit ou dormir voilà tout. Je penses que je riais surtout parce que j'avais eu peur et que j'étais plutôt soulagé. Elle devait me prendre pour un fous mais je n'étais pas plus fou qu'elle au bout du compte. C'était vrais que j'étais assez impertinent et que j'aimais répondre et mettre mon grain de sel quand on ne m'avait rien demander mais sur ce coup la : j'avais trouver mon maître. Je soupira tentant de calmer mon fou rire. « Je suis celui qui vie ici c'est chez moi. » ; dis-je en sèchent mes larmes sur le coin de mes yeux.  « Je peux savoir comment tu es rentré et pourquoi tu es la ? » ; insistai-je. Puis je me rappelais qu'elle était juste en serviette et que ce n'était peut-être pas une bonne tenue pour avoir ce genre de conversation. Je la regardais de haut en bas : non elle n'avait vraiment rien de dangereux ou d'effrayant. « Habille toi d'abord qu'on s'explique au salon. » Je m'en alla de la salle de bain sans même attendre une réponse. Je lui avait un peu parler comme un proviseur qui convoque un élève dans son bureau : d'un aire strict, froid et distant. Cela^contrastait bien avec le fou rire que je venais d'avoir mais j'avais de quoi m'indigner tout de même ! Je m'installa sur mon canapé au salon et envoyai un message à ma patronne pour la prévenir que ça me prendrait plus de temps que prévu et m'excuser. J'attendais la jeune femme de pied ferme, je l'attendais avec des explications ce serait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Vanessa Lacroix
membre
avatar
✧ ÂGE : 19 ans.
✧ JOB : étude d'infirmière
✧ COEUR : il est mort .. tout en battant à chaque instant.
✧ MESSAGES : 57
✧ HERE SINCE : 06/11/2014

MessageSujet: Re: Lénessa { I live with you, but you do not know   Jeu 4 Déc - 19:04


I live with you, but you do not know

 
Léo & Nessa


Je le regardais et sincèrement j'étais loin de l'imaginer rire ainsi à ma question. Limite, je me demandais si je n'étais pas tombée sur plus barge que moi, j'aurais peut-être dû prendre peur, mais pour le coup, j'étais morte de rire. Puis, il n'avait pas l'air bien méchant ce jeune homme de toute façon. Je le fixais alors qu'il continuait de rire, j'attendais qu'il me réponde au final moi. Je le regardais mordant un peu ma lèvre en rigolant. " Ah tu es sûr ? " Okay, je continuais avec mon toupet, en même temps, je me voyais mal lui dire que j'étais là pour le squatter comme la plupart des autres jours ? Enfin ça serait con, non ? Je le regardais avec un petit sourire et il me fixait avant de me demander à nouveau ce que je faisais ici. Je levais les yeux au ciel, le fixant un bon moment. " Il est beau ton plafond tu sais ? " Je rigolais doucement avant de mordre un peu ma lèvre et de sourire, quoi il avait peut-être oublié sa question ? J’espérais, façon je m'en sortirais avec soit les flics, soit il me fout dehors, il n’allait pas pouvoir me faire grand mal en clair, donc, je n’allais pas m'abaisser à répondre aux questions, même si je devais l'avouer, il était fort sympathique pour le coup, il n'avait pas pété un câble en me voyant. Il m'avait conseillé de m'habiller puis il quitta la salle de bain me laissant seule pour que je m'habille sans doute. Je prenais tout mon temps comme d'hab et utilisais ses produits. Je prenais son parfum et finissais par sortir une fois habillé. J'avais la même odeur que le jeune homme en tout cas il avait de bon goût. Je me retrouvais devant lui assis sur le canapé, un petit sourire enjoué sur les lèvres, je déposais mon regard dans le sien. "Voilà, je vais te laisser, hein ! " Comment ça je jouais la petite joueuse ?

       
luckyred.

_________________
life is dead.
Une goutte de pluie vient de s'écraser sur mon front et elle m'a fait l'effet d'une larme tombant du ciel. Est ce que les nuages et les cieux pleurent sur moi, vraiment? Est ce que je suis réellement seule dans ce monde gris et triste? Est-il possible que Dieu lui-même pleure pour moi? @ ALASKA.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lénessa { I live with you, but you do not know   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lénessa { I live with you, but you do not know

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► OOH LA LA PARIS. ::  :: paris maison-